Splendeurs et misères

Atelier de ReutlingerLa Belle Otero© Musée d'Orsay, Dist. RMN-Grand Palais / Patrice Schmidt
A la fin du XIXe siècle, Paris est devenue, au gré des transformations sociales et de l'urbanisation, la Babylone des temps modernes. La figure de la courtisane, demi-mondaine entretenue, simple cocotte ou fille de maison close fascine et inspire tous les artistes, écrivains et musiciens.

L'opéra porte à la scène quelques figures marquantes comme Manon Lescaut ou La Traviata, non sans choquer le public d'alors. De nombreuses mélodies livrent des évocations féminines pleines de sensualité. Mais c'est dans la chanson de cabaret ou de rue, ou la "chanson réaliste", qui naît au début du XXe siècle, que la figure de la courtisane est la plus ouvertement abordée. Le Café Polisson de Nathalie Joly et La vipère du trottoir de Magali Léger et Arnaud Marzorati en donneront de vivantes illustrations.

1 octobre 2015 - 12 janvier 2016
Musée d'Orsay
Auditorium niveau -2

Partenaire

Die Männer sind méchant

Dame Felicity Lott, soprano
Graham Johnson, piano

Franz Schubert
Die Männer sind méchant, D 866, n°3
Gretchen am Spinnrade, D 118

Hugo Wolf
Das verlassene Mägdlein
Erstes Liebeslied eines Mädchens

Francis Poulenc
La dame de Monte-Carlo, FP 180
Samuel Barber
Promiscuity
William Walton
Wapping Old Stairs
Kurt Weill
Nanas Lied
Franz Lehár
Komm zu mir zum Tee
Robert Schumann
Singet nicht in Trauertönen, op. 98a, n°7
Oscar Straus
Jede Frau hat irgendeine Sehnsucht
Warum soll eine Frau kein Verhältnis haben ?

Noël Coward
Alice is at it again
Lord Berners
Come on Algernon
Reynaldo Hahn
C'est très vilain d'être infidèle
La dernière Valse

André Messager
J'ai deux amants
Léo Ferré
Colloque sentimental

Felicity Lott© Musée d'Orsay / Sophie Boegly

 
jeu. 1 octobre 2015 - 20h30
Musée d'Orsay
Auditorium niveau -2

Annick Massis, soprano
Antoine Palloc, piano

Henri Tomasi
4 Chansons de geishas
Hector Berlioz
La captive
Georges Bizet
Les adieux de l'hôtesse arabe
Charles Gounod
Medjé
Antonio Vivaldi
Bajazet : Sposa son disprezzata
Giuseppe Verdi
La Traviata : Preludio
Teneste la promessa... Addio del passato

Gaetano Donizetti
Anna Bolena : "Piangete voi?... Al dolce guidami castel natio", acte 2, scène et cabalette finale

Annick Massis© Gianni Ugolini

 
jeu. 8 octobre 2015 - 20h30
Musée d'Orsay
Auditorium niveau -2

Christian-Pierre La Marca, violoncelle
Amandine Savary, piano

Reynaldo Hahn
L'heure exquise
A Chloris
Gabriel Fauré
Après un rêve, op. 7, n°1
Les Berceaux, op. 23, n°1
Tristesse, op. 6, n°2

Francis Poulenc
Les chemins de l'amour, FP 106
Erik Satie
Je te veux
Henri Duparc
Soupir
Fermo Dante Marchetti
Fascination
Joseph Kosma
Les feuilles mortes
Ernest Chausson
Nos souvenirs, op. 8, n°4
Charles Gounod
Ô ma belle rebelle
Cécile Chaminade
Sérénade espagnole, op. 150
Jules Massenet
Elégie
Maurice Ravel
Vocalise-étude en forme de habanera, O 51
Claude Debussy
Beau soir, FL 84
Camille Saint-Saëns
Danse macabre, op. 40

Christian-Pierre La Marca© Mat Hennek

 
mar. 13 octobre 2015 - 12h30
Musée d'Orsay
Auditorium niveau -2

Shigeko Hata, soprano
Ensemble La Falaise

Richard Strauss
Mädchenblumen op. 22
Salome : Scène finale, op. 54

Georges Bizet
Carmen : L'amour est un oiseau rebelle, Acte 1, n°5
Astor Piazzolla
Violentango
Alban Berg
Lied de Lulu
Jean-Sébastien Bach
Passion selon St-Matthieu : Erbarme dich, mein Gott, n°47, BWV 244
Kurt Weill
L'Opéra de Quat'sous : Pirate Jenny Song
Giuseppe Verdi
La Traviata : Addio del passato
Jules Massenet
Thaïs : Méditation, acte 2

Shigeko Hata© DR

 
mar. 17 novembre 2015 - 12h30
Musée d'Orsay
Auditorium niveau -2

Ensemble Songsmiths
Sarah-Jane Brandon, soprano
Marcus Farnsworth, baryton
Audrey Hyland, piano

Jules Massenet
Manon : Gavotte "Obéissons quand leur voix appelle", Acte 3
Richard Strauss
Heimliche Aufforderung Morgen, op. 27, n°3
Ach Lieb, ich muss nun scheiden, op. 21, n°3
Morgen, op. 27, n°4

Henri Duparc
Chanson triste
Reynaldo Hahn
L'heure exquise
Robert Schumann
Ich bin dein Baum, op. 101, n°3
Tragödie, op. 64, n° 3
Meine Rose, op. 90, n° 2

Manuel de Falla
Polo
Asturiana

Serge Rachmaninov
Oh no, I beg you, forsake me not, op. 4, n°1
Franz Schubert
Am Bach im Frühling, D 361
Abschied von der Erde, D 829

Johannes Brahms
Immer leiser wird mein Schlummer, op. 105, n° 2
Roger Quilter
Music, when soft voices die, op. 25 n° 5

Marcus Farnsworth© Benjamin Ealovega

 
mar. 24 novembre 2015 - 12h30
Musée d'Orsay
Auditorium niveau -2

Alexander Ghindin, piano

Nikolaï Rimski-Korsakov
Shéhérazade transcrit par Sergeï Prokofiev
Claude Debussy
Pour l'Egyptienne
Danseuses de Delphes, FL 125, n°1

Jacques Offenbach
Les contes d'Hoffmann : Barcarolle transcrit par Moritz Moszkowski
Camille Saint-Saëns
Improvisation sur Samson et Dalila
Georges Bizet
Carmen Fantaisie transcrit par Ferruccio Busoni
Carmen Variations transcrit par Vladimir Horowitz
Richard Strauss
Der Rosenkavalier : Valse transcrit par Otto Singer

Alexander Ghindin© Julia Antonova

 
mar. 15 décembre 2015 - 12h30
Musée d'Orsay
Auditorium niveau -2

La vipère du trottoir

Magali Léger, voix
Ensemble La Clique des Lunaisiens
Arnaud Marzorati
, chant et direction artistique
Cyrielle Eberhardt, violon
Mélanie Flahaut, flageolet et basson
Marine Thoreau La Salle, piano

Baudelaire, Maupassant, Gautier, Zola, ainsi que de nombreux chansonniers des estaminets et cabarets parisiens, inspirés par les grandes courtisanes, cocottes et demi-mondaines, ont créé au XIXe siècle un répertoire singulier. Un regard en "chansons historiques" sur ces femmes que l'on qualifiait alors de "pauvres créatures" et qui ont peuplé l'esprit des penseurs, écrivains, compositeurs et poètes, notamment sous le Second Empire.

Magali Léger © Musée d'Orsay / Sophie Boegly

 
mar. 5 janvier 2016 - 12h30
Musée d'Orsay
Auditorium niveau -2

La vipère du trottoir

Magali Léger, voix
Ensemble La Clique des Lunaisiens
Arnaud Marzorati
, direction artistique
Cyrielle Eberhardt, violon
Mélanie Flahaut, flageolet et basson
Marine Thoreau La Salle, piano

Baudelaire, Maupassant, Gautier, Zola, ainsi que de nombreux chansonniers des estaminets et cabarets parisiens, inspirés par les grandes courtisanes, cocottes et demi-mondaines, ont créé au XIXe siècle un répertoire singulier. Un regard en "chansons historiques" sur ces femmes que l'on qualifiait alors de "pauvres créatures" et qui ont peuplé l'esprit des penseurs, écrivains, compositeurs et poètes, notamment sous le Second Empire.

Magali Léger © Musée d'Orsay / Sophie Boegly

 
sam. 9 janvier 2016 - 16h00
Musée d'Orsay
Auditorium niveau -2

Musiciens de l'Orchestre de la Garde Républicaine

Kurt Weill
L'Opéra de Quat'sous : extraits
Astor Piazzolla
Undertango
Histoire du tango


Garde Républicaine© Musée d'Orsay / Sophie Boegly

 
mar. 12 janvier 2016 - 12h30
Musée d'Orsay
Auditorium niveau -2

Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter