Bad painting : Lovis Corinth hier et aujourd'hui

ARCHIVE
2008

Tableau
Lovis CorinthJulius Meier-Graefe © Musée d'Orsay, dist. RMN-Grand Palais / Patrice Schmidt
Au cours d'une réflexion à caractère philosophique, Michael Zimmermann, auteur d'un essai dans le catalogue de l'exposition, envisage les ressorts du style de Corinth, de son trait et de sa touche. Marie-Amélie zu Salm-Salm, co-commisssaire de l'exposition évoque la postérité de Corinth au XXe siècle et sa modernité chez des artistes comme Ludwig Meidner, Georg Baselitz, Bernhard Heisig, Francis Bacon, Jan Fabre ou encore Marina Abramovic. Invité à produire une nouvelle pièce, révélée au cours de cette exposition, l'artiste contemporain Anselm Kiefer explique aux côtés de Serge Lemoine, président du musée d'Orsay, sa relation à Lovis Corinth et aux maîtres allemands classiques.

17 avril - 22 mai 2008
Musée d'Orsay
Auditorium niveau -2

Accès libre et gratuit par l'entrée C

Fermeture des portes 20 minutes après le début de la conférence

Corinth ou comment on devient un peintre allemand

Michael Zimmermann, professeur d'Histoire de l'art à l'université d'Eichstätt en Bavière et co-auteur du catalogue  
jeu. 17 avril 2008 - 18h30
Musée d'Orsay
Auditorium niveau -2

La postérité de Corinth au XXe siècle

Marie-Amélie zu Salm-Salm, historienne d'art, co-commissaire de l'exposition  
jeu. 15 mai 2008 - 18h30
Musée d'Orsay
Auditorium niveau -2

Anselm Kiefer, artiste. "Les artistes parlent"

Présentation : Serge Lemoine, professeur d'histoire de l'art contemporain à l'université de Paris IV-Sorbonne  
jeu. 22 mai 2008 - 19h00
Musée d'Orsay
Auditorium niveau -2

Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter