Manet. Ritorno a Venezia

ARCHIVE
2013

Edouard ManetOlympia© RMN-Grand Palais (Musée d'Orsay) / Hervé Lewandowski
La peinture de Manet n'a été que peu montrée en Italie de façon significative, et jamais à Venise. Cette exposition vient ainsi combler une lacune en revenant sur les sources italiennes de l'artiste, sur l'impact artistique de ses voyages dans la péninsule et sur sa volonté constante de se confronter aux maîtres transalpins.
Il s'agit également de comprendre les raisons et les effets du "retour" de Manet à Venise en 1874, ville qu'il avait découverte vingt ans plus tôt. Que Manet ait ressenti le besoin de se rendre en Italie quelques mois après la première exposition impressionniste, à laquelle il avait refusé de participer, doit s'analyser au regard du nouveau contexte de la modernité parisienne.

Sans être une rétrospective classique, Manet. Ritorno a Venezia permet donc d'envisager aussi bien les débuts de l'oeuvre que ses développements, sans jamais perdre de vue son ancrage italien. Elle fait ainsi apparaître un aspect peu connu et mal compris de l'art de Manet, trop souvent réduit à son influence espagnole.

Cet événement est rendu possible non seulement grâce aux prêts exceptionnels du Musée d'Orsay, mais également grâce à ceux consentis par de nombreuses autres institutions françaises et internationales, et par des collectionneurs privés.

Voir le reportage photo sur l'exposition

Direction scientifique

Guy Cogeval, président des musées d'Orsay et de l'Orangerie
Gabriella Belli, directrice de la Fondazione Musei Civici di Venezia

Commissaire

Stéphane Guégan, conservateur au musée d'Orsay

Exposition organisée par la Fondazione Musei Civici Venezia et le musée d'Orsay

24 avril - 1 septembre 2013

Venise, Palais des Doges


Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter