Degas

ARCHIVE
2010

Edgar DegasHilaire De Gas© RMN-Grand Palais (Musée d'Orsay) / Hervé Lewandowski
Cela fait vingt ans que le Japon n'a plus accueilli d'exposition consacrée à Degas, et pour de nombreux habitants de ce pays, le peintre demeure attaché à l'étiquette "impressionniste". L'exposition organisée par le musée d'Orsay s'efforce de nuancer cette vision trop réductrice, en évoquant toutes les périodes de l'artiste et toutes ses techniques, grâce à des oeuvres issues des collections de nombreux musées à travers le monde.

L'accent mis sur le magistère d'Ingres et des Primitifs, notamment, permet d'ancrer l'oeuvre de Degas dans la lignée des maîtres. L'exposition rassemble par ailleurs des séries de danseuses et de courses de chevaux pour montrer combien ces sujets ont été des prétextes à des variations formelles, autant et sinon plus que de simples morceaux de réalité. "Mon art n’a rien de spontané ; il est tout réflexion", affirmait Degas : il s'agit, en somme, de souligner sa dimension classique.

Commissaires

Yasuhide Shimbata, conservateur au musée de Yokohama ; Philippe Saunier, conservateur au musée d'Orsay
Yokohama, 18 septembre - 31 décembre 2010

Exposition organisée avec le Yomiuri Shimbun

18 septembre - 31 décembre 2010

Yokohama, Museum of Art


Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter