Musée d'Orsay: Le Théâtre de l'Œuvre (1893-1900) naissance du théâtre moderne

Le Théâtre de l'Œuvre (1893-1900) naissance du théâtre moderne

1

2

3

4

5

tableau
Edouard VuillardPortrait de Lugné-Poe© Memorial Art Gallery of the University of Rochester, James Via
L'histoire des premières saisons du théâtre de L'Œuvre, fondé en 1893 par Aurélien Lugné - dit Lugné-Poe en hommage au poète américain Edgar Allan Poe -, Camille Mauclair et Edouard Vuillard, constitue un sujet inédit présenté pour la première fois dans un musée. Cette exposition, qui a nécessité la collaboration de plusieurs institutions et collectionneurs français et étrangers s'ordonne autour de deux pôles complémentaires : un pôle artistique présentant des oeuvres d'artistes, qui furent les acteurs et les soutiens de cette nouvelle scène, Maurice Denis, Vuillard, Bonnard, Toulouse-Lautrec, Vallotton, pour n'en citer que quelques-uns, et un axe historique composé de témoignages sur le fonctionnement de cette scène d' "à côté".

tableau
Pierre BonnardLe théâtre des Pantins, 6 rue Ballu© ADAGP, Paris © DR
Animé d'un "entrain de brûleur de planches", Lugné-Poe (1869-1939) se lance dans sa première aventure théâtrale à l'âge de dix-sept ans avec les Escholiers, une société artistique et littéraire fondée par l'un de ses condisciples du lycée Fontanes (futur Condorcet) que fréquentent également Maurice Denis et Vuillard. Il poursuit sa formation au conservatoire de Musique et de Déclamation et chez Antoine, au Théâtre Libre, avant de passer au Théâtre d'Art. Le prologue de l'exposition centré sur L'Intruse de Maeterlinck, représentation donnée en 1891 au bénéfice de Verlaine et Gauguin, illustré par Maurice Denis et Vuillard, évoque le rôle initiateur de cette scène créée par Paul Fort pour lutter contre la suprématie du naturalisme, des vaudevilles et du répertoire classique.

1

2

3

4

5


Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
TwitterInstagramGoogle+YouTubeDailymotion