Une passion française. La collection Marlene et Spencer Hays

1

2

3

4

Intimités

Edgar DegasFemme s'épongeant le dos© Droits réservés
La beauté stupéfiante du Petit déjeuner après le bain de Degas, accueille le visiteur dans le vestibule de l'appartement new yorkais. L'artiste a réalisé plusieurs variantes de cette scène matinale confrontant maîtresse et servante dans l'intimité de l'heure du bain.
La complicité avec le modèle transfiguré par l'éclat du pastel, se retrouve dans deux autres dessins de Degas, Danseuse se coiffant et Femme s'épongeant le dos, qui illustrent des thèmes favoris de l'artiste.

La même intimité est sensible dans les oeuvres graphiques d'un peintre impressionniste belge, Georges Lemmen (1865-1916), influencé par Degas et Toulouse-Lautrec, qui s'orienta vers le symbolisme tout en adoptant une technique pointilliste. Ses portraits de femmes dans un intérieur expriment une certaine mélancolie présente également dans La Couseuse de Manet penchée sur son ouvrage.

Gentry

Paul-César HelleuJeune fille en blanc (portrait présumé de la princesse de Ligne)© Droits réservés
Plusieurs tableaux et pastels de la collection Hays représentent des assemblées d'hommes et de femmes, des portraits isolés dans des parcs et des intérieurs confortables. Ces personnages appartiennent à l'aristocratie ou à la bourgeoisie fortunée de la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle.
Une grande attention est portée à l'élégance de leur tenue, à la prestance de leur pose, à la beauté de l'environnement qui expriment l'essence même de cette société où les modèles apparaissent souvent absorbés dans leurs pensées.

Portraitiste à la mode, Paul Helleu adopte un style raffiné qui lui vaut de nombreuses commandes. Son Portrait présumé de la princesse de Ligne, anticipant les héroïnes de La Recherche du temps perdu de Marcel Proust, est une symphonie en blanc majeur toute en retenue et sophistication.
Un portrait au pastel réalisé par un ami d'Helleu, Jacques-Émile Blanche, représenterait Charles Laval, un peintre proche de Gauguin, disparu à l'âge de 33 ans.

1

2

3

4


Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter