Akseli Gallen-Kallela (1865-1931).
Une passion finlandaise

Akseli Gallen-KallelaLa Défense de Sampo© Turku Art Museum / Photo Kari Lehtinen
Considéré comme l'un des artistes les plus emblématiques du génie finlandais au tournant des XIXe et XXe siècle, Akseli Gallen-Kallela n'a jamais fait l'objet d'une exposition monographique en France. Ses liens avec Paris sont cependant étroits. Il fut élève de l'Académie Julian dans les années 1880, triompha à l'Exposition universelle de 1900 avec les fresques du pavillon finlandais sur des thèmes tirés de l'épopée du Kalevala, exposa de nouveau à Paris en 1908 avant de s'embarquer pour l'Afrique d'où il ramena une série flamboyante de peintures et aquarelles.

C'est de cette brillante carrière, dans laquelle s'imbriquent naturalisme, néoromantisme, symbolisme, expressionnisme - et qui accorde une place aux arts décoratifs -, que rend compte l'exposition. Elle rassemble des oeuvres, provenant de prestigieuses institutions finlandaises et de collections privées, qui constituent les manifestes d'un art trop longtemps réduit à l'expression d'un sentiment national.

Commissaires

Paris
Philippe Thiébaut, conservateur général au musée d'Orsay
Helsinki
Janne Gallen-Kallela-Siren, directeur du Helsinki Art Museum
Düsseldorf
Barbara Til, conservateur au Museum Kunstpalast de Düsseldorf

Cette exposition est organisée par :
le musée d'Orsay à Paris
le Helsinki Art Museum
le Museum Kunstpalast à Düsseldorf

Exposition également présentée à :
Helsinki, Art Museum, du 23 septembre 2011 au 15 janvier 2012
Düsseldorf, Museum Kunstpalast, du 1er juin au 2 septembre 2012

Avec le mécénat de

Fortum

Publication


Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter