Autour du Prophète, l'Opéra sous la seconde République

dessin
Bertall"Bulletin du Prophète-Petites nouvelles à la main"© RMN-Grand Palais / DR
Le Prophète, troisième opéra lyrique du compositeur allemand Giacomo Meyerbeer, conçu dès 1838 et enfin porté à la scène en avril 1849, connut un véritable triomphe sous la Seconde République. Le thème choisi par le librettiste Eugène Scribe - une révolte populaire du XVIe siècle qui tourne à la tragédie - fut immédiatement perçu comme un reflet des troubles politiques du moment.

Revanche de l'art sur la politique, opéra révolutionnaire ou de circonstance, l'œuvre massa les foules, profondément marquées par les journées de juin, et draina d'ardentes polémiques.

Une quarantaine de documents sont rassemblés pour évoquer Le Prophète parmi d'autres oeuvres qui furent créées de 1849 à 1852 au "Théâtre de la Nation" , ci-devant Théâtre de l'Opéra. S'insérant dans le contexte de la célébration du cent-cinquantième anniversaire de la Révolution de 1848, cette exposition se proposait également d'évoquer la vie de ce théâtre sous la Seconde République.


Commissaire

Jean-Claude Yon, maître de conférences à l'université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines, chargé de mission au musée d'Orsay

Publication

Revue
48/14, La revue du musée d'Orsay N°06, printemps 1998
Musée d'Orsay / Réunion des musées nationaux
9,15 €

24 février - 31 mai 1998
Musée d'Orsay

salle Opéra


Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter