Chefs-d'oeuvre de la collection photographique du musée d'Orsay

Photographie
Charles NègreLe Stryge© RMN-Grand Palais (Musée d'Orsay) / Hervé Lewandowski
Cette présentation inaugurant la galerie permanente de photographie regroupe quelques oeuvres parmi les plus marquantes de la collection. L'ensemble retenu s'étend des débuts de la technique jusqu'aux années 1920 et fait la part belle aux acquisitions des dernières années.

Cette présentation débute avec des daguerréotypes, essentiellement français, dont beaucoup sont des incunables de la photographies. Elle se poursuit avec des épreuves rares des années 1840-1850, oeuvres des pionniers de la photographie sur papier, anglais comme Fox Talbot, inventeur du procédé, mais surtout français, avec un positif direct d'Hippolythe Bayard datant de 1839.

Les années 1850, considérées comme un âge d'or de la photographie française, sont particulièrement bien représentées dans la collection du musée notamment par Nadar, Gustave Le Gray, ou encore Charles Nègre, dont l'image emblématique, Le Stryge, a récemment été achetée en vente publique. La fin du siècle est illustrée par des clichés pris par des artistes, peintres et graveurs - Degas, Bonnard, Rivière - ayant pratiqué la technique en amateurs.

La présentation se clôt sur les tendances modernistes du médium, autour des oeuvres d'Atget, photographe du XIXe siècle érigé en pionnier de la modernité photographique au début du XXe, et de celle de pictorialistes anglo-saxons, tels que Haviland, Steichen et Stieglitz.


Commissaire


Françoise Heilbrun, conservateur en chef au musée d'Orsay

29 octobre 2002 - 23 février 2003
Musée d'Orsay

galerie permanente de photographie rez-de-chaussée côté Lille


Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter