Degas et les artistes français en Italie (1856-1860)

tableau
Edgar DegasDegas et Evariste de Valernes© RMN-Grand Palais (Musée d'Orsay) / Hervé Lewandowski
Organisée parallèlement à l'exposition Degas du Grand Palais, cette présentation d'environ quatre-vingt dessins s'est articulée autour du séjour que fit Degas en Italie de 1856 à 1859.
L'artiste travailla à Naples, à Rome, et à Florence, se rendit à Assise, à Arezzo, à Sienne et à Trieste, et s'arrêta, au retour, à Gênes et à Turin. Introduit à la Villa Médicis (Rome), Degas se lia avec Henri Chapu et Elie Delaunay, alors fonctionnaire de l'académie de France. En revanche, il noua des relations plus suivies avec d'autres peintres, extérieurs comme lui à l'institution : Joseph Tourny, Léon Bonnat, Gustave Moreau surtout, dont les conseils lui furent précieux.

Les principales orientations de leurs recherches à cette époque étaient la copie d'après l'antique et d'après les maîtres, l'étude du modèle, la découverte de la campagne italienne, la création des premières oeuvres d'inspiration historique ou religieuse. Le propos de l'exposition-dossier était d'évoquer les liens qui unirent ces artistes entre eux et de souligner ces recherches en mettant l'accent sur les affinités de leur goût, mais aussi sur les aspects originaux de chacune de leurs personnalités.

Commissaire

Isabelle Cahn, chargée d'études documentaires au musée d'Orsay

Publications

Catalogue d'exposition
Degas
Réunion des musées nationaux

Actes de colloque
Degas inédit
Collectif
La Documentation française

7 mars - 5 juin 1988
Musée d'Orsay

Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter