Gothic Revival : architecture et arts décoratifs de l'Angleterre victorienne

Panneau de porte
Augustus PuginPanneau de porte provenant du nouveau palais de Westminster© Musée d'Orsay, dist. RMN-Grand Palais / Patrice Schmidt
Par réaction contre l'emprise du classicisme, les architectes et les décorateurs anglais remettent à l'honneur l'époque gothique ; de 1830 à 1880, ce mouvement a marqué l'Angleterre victorienne. En plein essor industriel, cet enthousiasme pour la société médiévale, où les arts florissaient dans un esprit mystique et fraternel, s'oppose aux effets décrits comme dégradants du machinisme. Ainsi naît le mouvement Arts and Crafts, qui prône un retour au travail noble de l'artisan. La prédominance du gothique s'affirme aussi dans les grands édifices publics et la production industrielle.

Exposition organisée avec le concours du British Council, partenaire de la Saison anglaise

Commissaires

Marc Bascou, conservateur en chef au musée d'Orsay et Bruno Girveau, conservateur au musée d'Orsay

Publications

Revue
48/14, La revue du musée d'Orsay N°08, printemps 1999
Musée d'Orsay / Réunion des musées nationaux
9,15 €

Catalogue d'exposition
Gothic revival : Architecture et arts décoratifs de l'Angleterre victorienne
Réunion des musées nationaux
27,44 €

2 mars - 6 juin 1999
Musée d'Orsay

salles 67, 68 et 69 niveau médian côté Lille


Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter