Impressionnisme : Paris et la modernité

Tableau, figure en pied.
Edouard ManetLe fifre© RMN-Grand Palais (Musée d'Orsay) / Hervé Lewandowski
Alors que le vieux Paris s'efface sous l'influence du baron Haussmann, les peintres Jongkind et Lépine, Manet et Degas, Monet et Renoir, Pissarro et Gauguin, se passionnent pour la ville et sa vie trépidante. De nouveaux motifs s'offrent aux artistes, boulevards, rues et ponts animés d'un mouvement incessant, jardins publics, halles et marchés vibrants sous le soleil, rétractés sous le ciel gris, mais aussi grands magasins et vitrines, éclairés au gaz ou à l’électricité, gares, cafés, théâtres et cirques, courses, sans compter les bals et soirées mondaines...

Avec ces lieux, les artistes peignent également toutes les couches de la société : austères familles bourgeoises chez Fantin-Latour, bourgeoisie plus élégante, qui fréquente les lieux à la mode, filles de la bonne société, jouant du piano chez Renoir, prostituées qui battent le pavé et sur lesquelles des artistes comme Degas, Toulouse-Lautrec ou Steinlen posent un regard dénué de tout jugement moralisateur, et voir empathique avec Toulouse-Lautrec.

Cependant, l'appel de la nature, le désir de fuir la cité, se manifestent aussi impérieusement... Ce sont les mêmes artistes qui se tournent vers les motifs plus "naturels", des environs de Paris (Monet, Bazile, Renoir, Sisley à Fontainebleau, Monet à Argenteuil, Pissarro à Pontoise…) La recherche de nouvelles aventures picturales conduisent à se réfugier dans le Midi (Van Gogh, Gauguin et Cézanne) ou en Bretagne (Gauguin, Bernard), tandis que les Nabis privilégient l'intimité d'univers intérieurs.

Commissaire

Caroline Mathieu, conservateur en chef au musée d'Orsay


Exposition présentée à :
São Paulo, Centro Cultural Banco do Brasil,
du 4 août au 7 octobre 2012
Rio de Janeiro, Centro Cultural Banco do Brasil,
du 22 octobre 2012 au 6 janvier 2013

4 août 2012 - 6 janvier 2013

São Paulo, Rio de Janeiro

Résultats
2/2

Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter