Musée d'Orsay: La Comtesse de Castiglione par elle-même

La Comtesse de Castiglione par elle-même

photographie
Pierre-Louis PiersonLe Regard© Gilman Paper Company Collection, New York
Robert de Montesquiou fut fasciné par ce personnage qui n'était pas sans lui ressembler par son narcissisme. Aristocrate italienne vivant à Paris, lionne étincelante du second Empire, maîtresse de Napoléon III, la "divine comtesse" vécut ensuite en recluse, ne sortant que la nuit, voilée de noir. Avec l'aide de Pierre Louis Pierson, elle fut son propre photographe jusqu'à l'accomplissement de son déclin : plus de quatre cents prises de vues célèbrent son image, ses costumes, son corps, ses attitudes selon un rituel qu'elle déterminait entièrement et avec une invention formelle d'une modernité étonnante.

Commissaires

Pierre Apraxine, conservateur de la Gilman Paper Company Collection, New York et Xavier Demange, historien de la société du XIXe siècle et Françoise Heilbrun, conservateur en chef au musée d'Orsay

Cette exposition est organisée par le musée d'Orsay en collaboration avec la fondation Howard Gilman, New-York.


Exposition également présentée au Metropolitan Museum of Art, New York

Publications

Revue
48/14, La revue du musée d'Orsay N°09, automne 1999
Musée d'Orsay / Réunion des musées nationaux

Catalogue d'exposition
La comtesse de Castiglione par elle-même
Réunion des musées nationaux
38,11 €

12 octobre 1999 - 23 janvier 2000
Musée d'Orsay

Salles 67 et 68


Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter