La Danse de Carpeaux

Jean-Baptiste CarpeauxLa Danse© RMN-Grand Palais (Musée d'Orsay) / Thierry Ollivier
Deux des oeuvres scandaleuses de l'histoire de la sculpture au XIXe siècle, la Femme piquée par un serpent (1847) de Clésinger et la Danse de Carpeaux (1869), sont exposées au musée d'Orsay, à quelques mètres l'une de l'autre.

Le groupe de Carpeaux, décorant à l'origine la façade de l'Opéra de Paris, donne une sensation de vie et de tension très librement exprimées. Le public de l'époque fut choqué par ce qu'il considère comme une oeuvre indécente. Emile Zola croyait y reconnaître l'Empire et les moeurs dissolues de la cour et des milieux dirigeants.

Cette exposition-dossier a permis d'évoquer l'importance du groupe de la Danse dans les esprits de la fin du XIXe siècle.

Commissaire de l'exposition

Laure de Margerie, documentaliste au musée d'Orsay

Cette exposition a également été présentée au musée des Beaux-Arts de Valenciennes du 26 mai au 9 juillet 1989

Publication

Catalogue d'exposition
30 La Danse de Carpeaux
de Margerie Laure
Réunion des musées nationaux

14 février - 14 mai 1989
Musée d'Orsay

Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter