Lanternes magiques, tableaux transparents

Couverture
Associée à une enquête lancée par la mission du patrimoine ethnologique, cette exposition-dossier explore l'histoire de la lanterne magique, en liaison avec celle des techniques et de l'optique, ainsi que ses usages et son répertoire, qui préfigurent l'invention du cinématographe.


La première salle rappelle les origines de la lanterne magique aux XVIIe et XVIIIe siècles, depuis la seconde édition de 1671 de l'ouvrage du père Athanasius Kircher (1601-1680), Ars magna lucis et umbrae, jusqu'aux spectacles de fantasmagorie de Robertson en 1798, en passant par les pamphlets de la Révolution inspirés, dans leur écriture, par le spectacle de la lanterne magique. Robertson faisait apparaître sur des nuages de fumée des images qui disparaissaient ensuite et dans lesquelles les spectateurs reconnaissaient des êtres chers ou des personnes ayant participé à la Révolution.


Les deux salles suivantes traitent des usages éducatifs et récréatifs de la projection au XIXe siècle. L'industrie de la lanterne-jouet se développe dès les années 1840, tandis que la lanterne de projection destinée aux conférences illustrées prend son plein essor à partir des années 1880. Les plaques se présentent, dans le premier cas, en bandes multicolores qui racontent des histoires empruntées au répertoire de l'enfance, tel Le Chat botté. Elles montrent des grotesques, des diableries et des métamorphoses. Dans le second, les vues sur verre sont des photographies, parfois coloriées. Ces dernières dressent l'encyclopédie du visible, ou, reproduisant des panneaux muraux, font connaître le catéchisme. Proche de la diapositive, la vue sur verre sera également utilisée dans l'enseignement de l'histoire de l'art.

Commissaire de l'exposition

Ségolène Le Men, professeur associé à l'université de Paris X-Nanterre, CNRS

Publication

Catalogue d'exposition
57 Lanternes magiques, tableaux transparents
Le Men Ségolène
Réunion des musées nationaux

19 septembre 1995 - 7 janvier 1996
Musée d'Orsay

Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter