Lovis Corinth (1858-1925)
Entre impressionnisme et expressionnisme

tableau
Lovis CorinthAutoportrait avec nus de dos© 2008, Kunsthaus, Zürich
A l'occasion du 150e anniversaire de la naissance de Lovis Corinth, le musée d'Orsay souhaite faire découvrir l'originalité d'un artiste célèbre en Allemagne, mais encore peu connu en France.

Après un séjour à Paris entre 1884 et 1887, où il étudie dans l'atelier de Bouguereau, Corinth s'installe à Berlin en 1900 et devient l'un des membres les plus actifs de la Sécession locale aux côtés de Max Liebermann ou Max Slevogt. Corinth aborde presque tous les genres : mythologie, religion, portraits et autoportraits, scènes de genre et paysages. Le dessin, la gravure, le livre illustré ont joué un rôle primordial dans la diffusion de l'oeuvre de cet artiste, considéré comme l'un des précurseurs de l'expressionnisme allemand.


Commissaire

Serge Lemoine, professeur d'histoire de l'art contemporain à l'université de Paris IV-Sorbonne, avec la collaboration scientifique de Marie-Amélie zu Salm-Salm, historienne d'art

Exposition organisée avec la RMN à Paris, le Museum der Bildenden Künste, Leipzig, et le Kunstforum Ostdeutsche Galerie, Ratisbonne

Exposition également présentée à Leipzig, Museum der Bildenden Künste, du 9 juillet au 12 octobre 2008 et à Ratisbonne, Kunstforum Ostdeutsche Galerie, du 9 novembre 2008 au 15 février 2009

Publication

Catalogue d'exposition
Lovis Corinth (1858-1925)
Musée d'Orsay / Réunion des Musées Nationaux
45 €


1 avril - 22 juin 2008
Musée d'Orsay
Exposition temporaire

Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter