Musée d'Orsay: Photographier la sculpture : trois contemporains au musée d'Orsay

Photographier la sculpture : trois contemporains au musée d'Orsay

photographie
Une salle de l'exposition Photograhier la sculpture© Musée d'Orsay, dist. RMN-Grand Palais / Patrice Schmidt
Dans le cadre d'une commande publique de la Délégation aux Arts Plastiques, le musée d'Orsay a présenté les travaux de trois photographes contemporains, Patrick Faigenbaum, Alejandra Figueroa et Karen Knorr, autour des sculptures de ses collections. Les trois artistes conviés avaient en commun d'avoir travaillé sur ou autour de la sculpture.


Patrick Faigenbaum a réalisé lors de son séjour à la villa Médicis une série de clichés de bustes d'empereurs conservés au musée du Capitole de Rome. Sa démarche de photographe, si elle n'altère en rien la reproductibilité et l'intégralité de l'oeuvre d'art, s'inscrit dans une réflexion sur le format.

L'Hiver de Rodin devient par exemple sculpture monumentale. Il tend également à photographier l'oeuvre dans un contexte neutre afin de faire ressortir son unicité.


Alejandra Figueroa oppose à cette démarche une vision morcelée. Elle photographie bras, torses, jambes et n'hésite pas à isoler et décapiter la statue. Le matériau segmenté, fragmenté, s'anime, tel ce visage de Sarah Bernhardt par Gérôme.


L'artiste américaine Karen Knorr détourne ou parodie la sculpture en la photographiant : elle y introduit volontairement un élément allogène ou insolite, invitant à la réflexion sur l'imagerie traditionnelle de l'objet d'art dans un musée.

Commissaires

Agnès de Gouvion-Saint-Cyr, inspecteur général à la photographie, Délégation aux Arts Plastiques, Quentin Bajac et Edouard Papet, conservateurs au musée d'Orsay

16 juin - 27 septembre 1998
Musée d'Orsay

salle 8


Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter