De Corot aux impressionnistes, hommage à Etienne Moreau-Nélaton

Edouard ManetLe déjeuner sur l'herbe© RMN -Grand Palais(Musée d'Orsay) / Hervé Lewandowski
Etienne Moreau-Nélaton (1859-1927), peintre, céramiste et graveur, fut également historien d'art. Il fut notamment l'auteur des plus importantes monographies de son temps, consacrées à Delacroix, Corot, Manet ou Millet.

Il avait surtout réuni, suivant en cela l'exemple de son grand-père et de son père, une collection exceptionnelle de tableaux romantiques et de l'école de Barbizon, à laquelle il ajouta quelques-uns des chefs-d'oeuvre de l'impressionnisme.


En 1906, il donna au musée du Louvre une centaine de toiles majeures et fit entrer dans le patrimoine public national des oeuvres telles que Le Déjeuner sur l'herbe de Manet, L'Eglise de Marissel de Corot ou Les Coquelicots de Monet, pour ne citer que trois d'entre elles. En 1927, il légua au musée du Louvre et à la Bibliothèque nationale la totalité de sa documentation d'historien et une collection inestimable de plusieurs milliers de dessins, autographes et gravures des plus grands maîtres du XIXe siècle.


Le musée du Louvre, le musée d'Orsay et la Bibliothèque nationale ont évoqué pour la première fois dans leur ensemble ces prestigieuses donations, si révélatrices du goût de ce collectionneur exceptionnel. Cent-cinquante peintures, deux cents dessins et cent gravures, auxquels s'ajoutent quelques sculptures et des photographies, ont ainsi été exposés.

Commissaire de l'exposition

Françoise Cachin, conservateur général, directeur du musée d'Orsay et Pierre Rosenberg, conservateur général chargé du département des peintures du musée du Louvre

Publication

Catalogue d'exposition
De Corot aux impressionistes, hommage à Etienne Moreau-Nélaton
Réunion des musées nationaux

3 mai - 22 juillet 1991

Paris, Galeries nationales du Grand Palais


Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
TwitterInstagramGoogle+YouTubeDailymotion