Il y a cent ans ils ont donné l'Olympia

Edouard ManetOlympia© RMN-Grand Palais (Musée d'Orsay) / Hervé Lewandowski
Le musée d'Orsay a saisi l'occasion d'un centenaire, pour rendre hommage à un groupe de donateurs et rappeler au public un épisode de l'histoire du goût.


En novembre 1890, la presse parisienne annonce l'entrée d'un nouveau tableau dans les collections nationales : l'Olympia de Manet vient de prendre place au musée du Luxembourg, offert à l'Etat par un groupe de souscripteurs à l'initiative du peintre Claude Monet. Riches ou pauvres, artistes, amateurs, marchands, hommes de lettres et politiciens, ils sont presque une centaine à vouloir, en dépit des obstacles opposés par l'administration, que Manet soit enfin représenté dans les collections nationales. Le scandale provoqué par ce tableau en 1865 est pourtant loin d'être apaisé. Le public, en général, n'est pas encore gagné par l'art de Manet et l'administration ne va accepter le don qu'à regret.


Cette exposition-dossier a été l'occasion de présenter, autour du chef-d'oeuvre de Manet, la correspondance entre Claude Monet et l'administration. Le visiteur a pu suivre les péripéties de l'affaire en appréciant toute la ténacité de Monet, et découvrir les donateurs, grâce à une petite notice de présentation accompagnée d'un portrait photographique de chacun d'entre eux.

Commissaire de l'exposition

Anne Distel, conservateur au musée d'Orsay

23 octobre 1990 - 20 janvier 1991
Musée d'Orsay

Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
TwitterInstagramGoogle+YouTubeDailymotion