Manet. Les natures mortes

tableau
Edouard ManetOeillets et clématite dans un vase de cristal© RMN-Grand Palais (Musée d'Orsay) / Hervé Lewandowski
Les natures mortes de Manet, entre tradition et modernité, évoquent un monde élégant et sensuel. Contrairement à Courbet, qui ancre ses thèmes dans une réalité prosaïque, ou à Cézanne, dont la vision est volontairement distanciée, Manet s'inspire des sujets les plus ordinaires, auxquels il donne une présence charnelle. Malgré leur simplicité, ses compositions sont subtilement élaborées, que ce soit un citron, une asperge, des violettes, des pivoines… Certains de ces petits tableaux intimes sont destinés à un ami ou à une femme aimée. Les ultimes bouquets, fleurs de jardin fraîchement cueillies et arrangées dans un vase en cristal, témoignent de son immense appétit de vivre. Plus de la moitié des tableaux et des aquarelles réalisées par l'artiste sur ce thème sont rassemblés ici pour la première fois.


Commissaires

George Mauner, professeur émérite à Pennsylvania State University, Henri Loyrette, directeur du musée d'Orsay et Isabelle Cahn, documentaliste au musée d'Orsay

Exposition réalisée par L'American Federation of Arts, New York, la Réunion des musées nationaux et le musée d'Orsay

Exposition présentée également à Baltimore, Walter Art Gallery, du 28 janvier au 22 avril 2001

Publication

Catalogue d'exposition
Manet, les natures mortes
Réunion des musées nationaux / La Martinère
30 €

11 octobre 2000 - 7 janvier 2001
Musée d'Orsay

Espace d'exposition temporaire Accès par le Quai Montherlant


Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
TwitterInstagramGoogle+YouTubeDailymotion