De Delacroix à Renoir, l'Algérie des peintres

Tableau
Eugène FromentinChasse au faucon en Algérie : la curée© RMN-Grand Palais (Musée d'Orsay) / DR
En 1930, à la faveur du centenaire de la conquête de l'Algérie, Jean Alazard dressait un premier bilan des artistes qui avaient séjourné en Afrique du Nord.

Le voyage en Algérie, selon lui, aurait redonné sens et vigueur à l'orientalisme français. Il est aujourd'hui possible d'examiner selon d'autres critères ce renouveau pictural et les images, tableaux, dessins, photographies, estampes, produites durant la période qui sépare le bref passage de Delacroix à Alger des séjours de Renoir dans la ville blanche. C'est ce que propose cette exposition en regroupant plus d'une centaine d'oeuvres.

Au-delà des interactions souvent négligées entre cette vogue algérienne et la colonisation du pays, il s'agit de mettre en évidence la diversité des approches individuelles et la richesse des croisements culturels, de ressaisir ce que Renoir doit à l'orientalisme romantique (Delacroix, Chassériau, Fromentin, etc.) et de le situer enfin parmi ses contemporains (Guillaumet, Muenier, Leroy, etc.).

Commissaire


Stéphane Guégan, musée d'Orsay

Exposition organisée par l'Institut du Monde Arabe, en partenariat avec le Clark Institute of Arts de Williamstown et le musée d'Orsay

Publication

Catalogue d'exposition
De Delacroix à Renoir, l'Algérie des peintres
Institut du Monde Arabe / Hazan
49 €

7 octobre 2003 - 18 janvier 2004

Paris, Institut du Monde Arabe


Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
TwitterInstagramGoogle+YouTubeDailymotion