Emile Bernard (1868-1941)

Emile BernardAprès-midi à Saint-Briac© Jörg Müller, Aarau
Peintre, graveur, mais aussi critique d'art, écrivain et poète, Emile Bernard est une personnalité majeure dans l'élaboration de l'art moderne. A la fin des années 1880, il inaugure le style cloisonniste, dont on sait l'importance qu'il revêtira chez Gauguin et Van Gogh, mais aussi chez les Nabis.
Après la controverse sur l'invention du symbolisme en peinture, qui l'oppose violemment à Gauguin, Bernard s'installe au Caire où il reconsidère la stylisation schématique et la recherche de primitivisme symboliste. La découverte des maîtres anciens l'incitera cependant à renouer avec la tradition.

De retour en France, il publie des témoignages fondamentaux sur Cézanne et des écrits esthétiques remettant en cause les avant-gardes au nom de la tradition picturale. Mais, loin de se définir par un traditionalisme suranné, son art porte toujours la marque d'une personnalité curieuse et tourmentée, à la recherche de l'absolu artistique.

 

Commissariat

Marie-Paule Vial, conservateur en chef du patrimoine, chargée de mission à la direction de l'action culturelle de Marseille
Fred Leeman, historien de l'art
Rodophe Rapetti, conservateur général du patrimoine, chargé de mission au service des musées de France, direction générale des patrimoines

Exposition organisée par les musées d’Orsay et de l’Orangerie, Paris, et la Kunsthalle de Brême

Egalement présentée à Brême, Kunsthalle, du 7 février au 31 mai 2015

Publication

Catalogue d'exposition
Emile Bernard (1868-1941)
Musée d'Orsay / Flammarion
39€


Avec le généreux soutien du groupe hôtelier



Avec le soutien, pour l'apport en peinture, de


Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter