Musée d'Orsay: Heinrich Kühn, la photographie parfaite

Heinrich Kühn, la photographie parfaite

Heinrich KühnMary sur le versant (détail)© ONB, Vienne /Wolfgang Reichmann
Créer des photographies dont la valeur artistique rivalise avec la peinture, telle est la grande ambition d'Heinrich Kühn (1866-1944). Figure majeure du pictorialisme international autour de 1900, étroitement lié aux deux plus grands représentants du mouvement, Alfred Stieglitz et Edward Steichen, Kühn est ainsi parvenu a développer un oeuvre moderniste dans le cadre pourtant limité de sa vie familiale.

Au début de sa carrière, vers 1895, Kühn rencontre au sein du "Camera Club " de Vienne Hugo Henneberg et Hans Watzek, avec qui il fonde le "Trifolium". Ensemble, ils expérimentent les nouvelles techniques d'impression photographique, particulièrement la gomme bichromatée, procédé mis au point par le Français Robert Demachy, appliquée au pinceau qui donne un aspect pictural à l'épreuve. Leurs photographies de très grands formats montrent leur désir de se mesurer avec la peinture.

Plus tard, sous l'influence de son ami Alfred Stieglitz, Kühn passe d'un impressionnisme "romantique" à un style allégé, presque abstrait, où seuls comptent l'étude de la lumière et le rendu des valeurs et qui reflète l'évolution de la Sécession viennoise avec laquelle il a coutume d'exposer. Il est également un maître incontesté de l'autochrome, technique aux couleurs riches et délicates mise au point par les frères Lumière mais dont les meilleurs interprètes furent les pictorialistes anglo-saxons.
Avec ses images aux mises en page hardies et simplifiées à l'extrême, Kühn s'est imposé comme l'une des figures centrales du pictorialisme international.

Commissaire général

Monika Faber, conservateur en chef du département photographie de l'Albertina de Vienne

Commissaires

Françoise Heilbrun, conservateur en chef au musée d'Orsay ; Anne Tucker, conservateur en chef du département de la photographie du Museum of Fine Arts de Houston

Exposition également présentée à Vienne, Albertina, du 9 juin au 19 septembre 2010, et à Houston, Museum of Fine Arts, printemps 2011

Publication

Catalogue d'exposition
Heinrich Kühn. A la recherche de la photographie parfaite
Hatje Cantz
49,80 €

6 octobre 2010 - 24 janvier 2011

Paris, musée national de l'Orangerie


Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
TwitterInstagramGoogle+YouTubeDailymotion