Les Macchiaioli 1850-1874. Des impressionnistes italiens ?

Giovanni FattoriLa Rotonde des bains Palmieri (Livourne)© Archives Alinari, Florence, Dist. RMN-Grand Palais / Nicola Lorusso
Les Macchiaioli constituent à Florence dans les années 1855 un groupe d'artistes révoltés, toscans mais également venus de toute la péninsule, de Venise à Naples.
Qui sont ces Macchiaioli au surnom intraduisible en français ? Littéralement des "tachistes", désignation péjorative apparue dans la presse en 1862 puis adoptée par eux-mêmes. Ils donnent un souffle nouveau à la peinture italienne rompant avec le néoclassicisme et le romantisme dominant, renouvelant la culture picturale nationale. Ils sont considérés comme les initiateurs de la peinture moderne italienne.

Le musée d’Orsay, dans son désir de montrer le rayonnement de la peinture de la seconde moitié du XIXe siècle, se devait de faire découvrir au public français un des mouvements les plus poétiques de cette période, très proche des recherches plastiques des artistes impressionnistes.
Cette peinture exerça une importance capitale sur des cinéastes italiens, comme Luchino Visconti et Mauro Bolognini, qui y trouvèrent une inspiration iconographique et un langage particulier de l'image.

Commissaire

Marie-Paule Vial, directrice, musée de l'Orangerie
Beatrice Avanzi, conservateur au musée d'Orsay
Isabelle Julia, conservateur général
Maria Lopez, conservateur en chef à la Fondation MAPFRE

Exposition également présentée à Madrid, Fondation MAPFRE, du 20 septembre 2013 au 5 janvier 2014.

Cette exposition bénéficie du soutien du Cercle Italien des Mécènes :

Publication

Catalogue d'exposition
Les macchiaioli. Des impressionnistes italiens ?
Musées d'Orsay et de l'Orangerie / Skira Flammarion
35 €


10 avril - 22 juillet 2013

Paris, musée de l'Orangerie


Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter