Les écrivains du XIXe siècle et l'homosexualité

Le refus de la norme, la marginalité, l'isolement et la culpabilité de l'homosexuel font-ils encore recette en littérature aujourd'hui ? Si au XIXe siècle l'homosexualité des personnages n'est pas forcément l'apanage d'écrivains homosexuels, au XXe siècle elle le devient avec Proust, Wilde, Gide, Cocteau, Vita Sackville-West, Genet ou Pasolini. On assiste à la levée progressive du tabou et à la disparition, dans les lettres au moins, de la dimension subversive de l'homosexualité.


Get the Flash Player to see this player.

dim. 17 novembre 2013 - 16h00
Musée d'Orsay
Restaurant

Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
TwitterInstagramGoogle+YouTubeDailymotion