Le portrait dans l'exposition Spectaculaire Second Empire, 1852-1870

Malgré le développement de la photographie, le portrait peint, sculpté ou gravé connaît un développement et un succès importants sous le Second Empire. Paul Perrin, co-commissaire de l'exposition, en présente les caractéristiques et la diversité.

Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter