Art officiel, art indépendant

Le salon est dans la 2e moitié du XIXe siècle l'exposition à la fois institutionnelle et populaire qui permet aux artistes de se faire connaître. Certains, lassés de se voir toujours refusés par le jury des salons officiels, décident de présenter des expositions libres, sans jury ni récompense.

Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter