L'art, le vêtement et la mode

Le XIXe siècle, société et moeurs, peut se lire à travers les modes vestimentaires dont les artistes témoignent en historiens du quotidien. Obsédé par la classification, le XIXe siècle se singularise en tout, et notamment par les vêtements, les accessoires dans la société aisée comme dans les milieux plus populaires. On s'habille en fonction de son lieu de naissance, de son métier, de sa corporation, et pour les gens aisés, selon le moment de la journée.

Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter