Les Nabis

Dans les années 1890, de jeunes peintres vont radicaliser les enseignements de Gauguin : ce sont les Nabis (prophètes en hébreu). Deux tendances se distinguent au sein du groupe avec, des artistes attirés par les sujets ésotériques et religieux et d'autre part, les représentants d'une peinture intimiste mettant en scène un univers familier. Leur écriture picturale est faite de grands aplats de couleur et d'un trait synthétique. Ils travaillent sur des formats variés, du tableautin au décor monumental.

Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter