Loisirs, fêtes et spectacles

Au XIXe siècle, le rituel social de la fête se renouvelle et les loisirs essentiellement urbains se développent à travers l'Opéra, les ballets et les concerts, mais aussi le bal populaire, la foire et le cirque. Par ailleurs, le développement du chemin de fer permet aux classes privilégiées de goûter aux joies du plein-air ; la mode est aux régates sur la Seine et aux bains de mer.

Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter