Musée d'Orsay: Parcours de visite

Parcours de visite

Orsay insolite

5/11
Niveau 2 : Salle 52

Vers l'éclectisme

François-Désiré Froment-Meurice (1802-1855) avec la collaboration de l'architecte Duban, des sculpteurs Feuchère et Geoffroy-Dechaume, de l'ornemaniste Liénard, des émailleurs Sollier, Grisée, Meyer-Heine

Toilette de la duchesse de Parme


Commandée en 1845, par les dames légitimistes de France (partisanes du retour au pouvoir des Bourbons), à l'occasion du mariage du futur duc Charles III de Parme et de Louise-Thérèse de Bourbon, petite-fille du roi de France Charles X, la Toilette fut achevée en 1851. Elle est présentée la même année à l'Exposition universelle de Londres.

Il s'agit avant tout de glorifier les valeurs anciennes de la monarchie revenue au pouvoir en France depuis 1815. Ainsi, les fleurs de lys côtoient le lierre, symbole de fidélité. Les influences se mêlent : les coffrets à bijoux rappellent les reliquaires romans ;&nbsples aiguières, l'Islam ; les candélabres, le XVIIe siècle. Tout annonce le néo-renaissance et néo-gothique si caractéristique de la Monarchie de juillet (1830-1848) et l'éclectisme du Second empire (1852-1870).

Voir aussi l'oeuvre commentée.


Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami
Facebook
TwitterInstagramGoogle+YouTubeDailymotion