Bazille et Monet, une fraternité artistique

tableau
Une complicité amicale et artistique va unir Frédéric Bazille et Claude Monet qui se rencontrent en 1862 dans l'atelier de Gleyre. Cette émulation est sensible lors des séjours à Chailly près de la forêt de Fontainebleau et à Honfleur ou Sainte-Adresse en Normandie. Là ils partagent ce goût pour une peinture de plein air, en quête de lumière et de naturel. Bazille pose pour son ami peignant le Déjeuner sur l'herbe et lui achète les Femmes au jardin le soulageant, un temps, de problèmes matériels. En 1865, ils partagent un atelier au 6 rue Fürstenberg. Ainsi, au cours de cette visite, nous pourrons suivre leurs années de formation et d'affirmation de leur nouvelle peinture. La mort brutale de Frédéric Bazille brisera une carrière prometteuse alors que Claude Monet saura développer son art enrichi de ces années de jeunesse, sans oublier son ami Bazille qui ne connaîtra pas le mot "Impressionnisme".

sam. 7 janvier 2017 - 14h30
sam. 14 janvier 2017 - 14h30
sam. 21 janvier 2017 - 14h30
sam. 28 janvier 2017 - 14h30
Musée d'Orsay
Comptoirs d'accueil

Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter