Beauté, morale et volupté dans l'Angleterre d'Oscar Wilde

Dans l'Angleterre de la seconde moitié du XIXe siècle, l'"aesthetic movement" se donne pour vocation d'échapper à la laideur et au matérialisme de l'époque, par une nouvelle idéalisation de l'art et de la beauté.

Musée d'Orsay
Comptoirs d'accueil

Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
TwitterInstagramGoogle+YouTubeDailymotion