Collectionneurs de frissons

Qui ne s'est jamais lancé dans la constitution obsessionnelle d'une collection ? Le musée lui aussi continue d'enrichir régulièrement ses collections. Monstres endormis, sorcière au chat noir, musiciens méchamment caricaturés : à l'issue du parcours dans l'exposition, motivés par le plaisir de dénicher l'oeuvre la plus effrayante des dernières acquisitions, les enfants pourront eux aussi constituer leur propre collection privée.

Musée d'Orsay
Comptoirs d'accueil

Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter