Contes cruels

Durée : 1h30

pastel
De la créature hybride au meurtrier, du cauchemar à la tête tranchée : de nombreux monstres ou faits monstrueux peuplent l'imaginaire des artistes et l'iconographie de leurs oeuvres. Où commence le monstrueux ? Comment les créateurs au XIXe siècle répondent-ils à cette notion et aux peurs qu'elle inspire ?

en mai
le vendredi à 14h30
Musée d'Orsay
Comptoirs d'accueil

Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
TwitterInstagramGoogle+YouTubeDailymotion