Degas, un peintre japoniste ?

Exposition et collections

Au milieu des années 1860, Degas fut l'un des tous premiers amateurs d'estampes japonaises, comme les artistes Manet, Tissot, Whistler et Bracquemond. Collectionneur, Degas en a amassé plus d'une centaine, réalisées par les meilleurs maîtres japonais (Hokusai, Hiroshige, Kiyonaga, etc.). Peu de documents nous renseignent sur les considérations de Degas à propos de l'art japonais. Mais certaines qualités propres aux "images du Monde flottant" (ukiyo-e) semblent réapparaître dans de nombreuses oeuvres du peintre impressionniste.

Musée d'Orsay
Comptoirs d'accueil

Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
TwitterInstagramGoogle+YouTubeDailymotion