Familles modèles

Le portrait, "c'est le côté psychologique de la photographie" écrit Félix Nadar en 1856. L'oeil du photographe doit communiquer avec son modèle pour produire une image familière, positive et la plus intime possible. Ce qui est vrai au XIXe siècle le reste au XXe siècle, même si les codes et les sujets évoluent. La visite dans les collections puis dans l'exposition Qui a peur des femmes photographes ? rend compte de ces évolutions. Puis, chaque famille a rendez-vous au studio photo, pour une séance de pose avec Sophie Boegly, photographe du musée. Objectif: un portrait de famille 19e/20e… Pas de quoi avoir peur !

Attention, durée totale de la visite suivie de la photo en studio: 2h30

Musée d'Orsay
Comptoirs d'accueil

Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter