L'art au XIXe siècle

A partir d'un courant pictural, d'un thème ou d'une notion plastique, ces visites proposent différentes approches pour mieux comprendre l'art du XIXe siècle.

Ces visites ne sont pas ouvertes aux enfants de moins de 13 ans.

Musée d'Orsay
Comptoirs d'accueil

Résultats
/0

Un meuble de style : le siège dans tous ses états

objet
Une visite sur les besoins de l'homme de s'assoir et de différentes manières pour se déplacer, se reposer, lire, travailler…Le siège n'évolue pas seulement dans sa forme mais également dans ses fonctions. Cela influencera l'esthétique et favorisera l'apparition de nouvelles matières et de nouvelles formes. Sièges et fauteuils sont toujours à l'honneur dans la politique d'acquisitions du musée d'Orsay.

 
  • Janvier
    jeudi - 14h30
    (sauf le 1er janvier)
Musée d'Orsay
Comptoirs d'accueil

Le roman d'une collection

L'exposition Sept ans de réflexion. Dernières acquisitions est l'occasion de raconter comment les oeuvres sont entrées au musée d'Orsay, contribuant à l'enrichissement des collections. Achat au Salon, dation, donation, legs sont autant de modes d'acquisition des oeuvres. Cette visite en proposera une illustration à travers un choix de pièces phares de la collection.

 
  • Janvier
    vendredi - 14h30
    (sauf le 2 janvier)
Musée d'Orsay
Comptoirs d'accueil

Cupidon dans tous ses états !

Sujet de prédilection pour les artistes, le thème de l'amour, entre idéal artistique et réalité, permet d'explorer tous les états de l'amour : pur, symbolique, romantique, physique, passionnel, tragique… L'amour est un miroir dans lequel se regarde l'art, pour notre plus grand plaisir.

 
  • Février
    jeudi - 14h30
Musée d'Orsay
Auditorium niveau -2

Trésors insolites et méconnus du musée d'Orsay

Sculpture
Qui d'entre nous n'a pas rêvé d'une visite surprenante ? Suivez pas à pas les conférenciers et partez à la découverte d’un musée où se côtoient chefs-d'oeuvre méconnus et singulières étrangetés, loin des sentiers battus de l'impressionnisme.

 
  • Février
    vendredi - 14h30
Musée d'Orsay
Auditorium niveau -2

Voyage au coeur des oeuvres

La parole est donnée aux restaurateurs et aux historiens de l'art pour témoigner, dialoguer à partir des travaux réalisés sur la collection des oeuvres du musée d'Orsay qui, en matière de restauration, mène une politique volontariste et dynamique. En point d'orgue : l'occasion exceptionnelle d'être les témoins, au coeur du musée, de l'évolution du travail des restaurateurs sur l'un des chefs-d'oeuvre universels L'Atelier du peintre de Gustave Courbet.

 
  • Mars
    jeudi - 14h30
Musée d'Orsay
Auditorium niveau -2

Seurat, Signac. Le pointillisme en trois (petits) points

Détail d'un tableau de Paul Signac (1863-1935), Femme à l'ombrelle (Opus 243, Effigie)
Au milieu des années 1880, un groupe d'artistes autour de Georges Seurat et de Paul Signac a le souci de mettre les théories du chimiste Eugène Chevreul au service de l'art. Leur principe fondamental est celui du mélange optique : la division de la touche, par de petits points de couleur pure juxtaposés, destinés à se combiner et se mélanger non pas sur la toile mais dans l'oeil du spectateur.
En 1886, Un dimanche après-midi à l'île de la Grande-Jatte de Seurat, présenté à la dernière exposition impressionniste, donne l'occasion de découvrir cette nouvelle peinture, le néo-impressionnisme également appelé pointillisme.

 
  • Mars
    vendredi - 14h30
Musée d'Orsay
Comptoirs d'accueil

La peinture : entre fenêtres et miroirs

tableau
Bonnard, à la suite de Manet, Degas ou Caillebotte, n'aurait-il pas pris au mot la célèbre citation d'Alberti (XVe siècle) : "La peinture est une fenêtre ouverte sur le monde" ? En effet, la fenêtre s'offre comme lieu de passage privilégié entre intérieur et extérieur, entre lumières et ombres, comme autant de jeux de miroirs, avec ou sans cadre, jusqu'à devenir motif.

 
  • Avril
    jeudi - 14h30
    (sauf le 30 avril)
Musée d'Orsay
Comptoirs d'accueil

Bords de mer

Tableau
Si l'Europe moderne coïncide avec la conquête des mers et des océans, le XIXe siècle se caractérise par celle des rivages. Nouveaux loisirs et renouvellement du paysage marin vont de pair. Les images qui en résultent ne cèdent pas toutes à la sérénité joyeuse des plaisirs balnéaires. Les peurs endormies, la fascination de l'infini mais aussi les découvertes océanographiques et la vulgarisation scientifique alimentent un tout autre imaginaire.

 
  • Juin
    jeudi - 14h30
Musée d'Orsay
Comptoirs d'accueil

Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter