Musée d'Orsay: Le mystère et l'éclat. Pastels du musée d'Orsay

Le mystère et l'éclat. Pastels du musée d'Orsay

Pastel
Dans l'histoire du pastel, le XIXe siècle fut à la fois le temps de la restauration et de la révolution permanente, double mouvement dont la collection du musée d'Orsay est le meilleur observatoire. Après une période qui voit les artistes tenir à distance ses charmes suspects, le pastel revient en force au temps de Delacroix et des maîtres du nouveau paysage. Fraîcheur de ton, sincérité de touche, éclat subtil ou force brute sont les qualités qui l'imposent aux jeunes artistes... Millet participe pleinement à cette réhabilitation avec ses paysages et ses bouquets intenses de fleurs, qui annoncent l'impressionnisme. Expositions particulières, sociétés de pastellistes, soutien des grands critiques comme Huysmans et Mallarmé démontrent le succès d'un phénomène devenu central au cours des années 1880, avant que le symbolisme ne lui donne un rayonnement maximum. Nul hasard donc si Redon est l'artiste le mieux représenté dans les collections du musée ; il s'éprend très tôt du pastel et le plie à son art du "suggestif", du "subjectif", comme à son désir d'accroître le mystère des êtres et des choses.

du 14 octobre au 24 janvier
mardi, mercredi, vendredi, samedi à 11h30, jeudi à 19h
(sauf le 1er et 11 novembre, 25 décembre, 1er janvier)
Musée d'Orsay
Comptoirs d'accueil

Durée de la visite
1h30

Tarifs et réservation


Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
TwitterInstagramGoogle+YouTubeDailymotion