Musée d'Orsay: Le pied à l'étrier

Le pied à l'étrier

sculpture
Voir un artiste monter sur ses grands chevaux, ça peut arriver ; surtout où XIXe siècle où peintres et sculpteurs se frottent aux chroniques hippiques. Qu'ils se hâtent car l'époque est au déclin du portrait équestre, et à l'effacement du cheval de trait dans la société, remplacé par le cheval-vapeur. Le manège est alors son refuge, pour un ultime tour de piste.
Dans l'atelier, les enfants n'en sont plus à leur galop d'essai : garder les deux pieds dans le même sabot n'est pas leur style. S'amuser au musée, ensemble, voilà plutôt leur cheval de bataille. Chacun son dada. Ce n'est pas une raison pour faire du foin.

Musée d'Orsay
Comptoirs d'accueil

Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
TwitterInstagramGoogle+YouTubeDailymotion