Musée d'Orsay: Pas si bêtes

Pas si bêtes

Visite autour de l'exposition Jean-Léon Gérôme, l'Histoire en spectacle
Non content d'être portraitiste, paysagiste et peintre d'histoire, Jean-Léon Gérôme se révèle aussi comme un des meilleurs animaliers de son temps. Ami de Frémiet et de Jacquemart, deux sculpteurs d'animaux, il entreprend dans sa jeunesse une série d'études en allant tous les matins au Jardin des Plantes, puis, plus tard, en fréquentant toutes les ménageries. Résultat ? Chats, chiens, chevaux, mais aussi tigres, lions et dromadaires: les animaux occupent une place de choix dans son œuvre. L'artiste a même eu pour compagnon un singe prénommé Jacques qui prenait place à sa table ! Et qu'en pensait le lion de Jean-Léon ?

Musée d'Orsay
Comptoirs d'accueil

Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
TwitterInstagramGoogle+YouTubeDailymotion