Musée d'Orsay: Psyché délices

Psyché délices

"L'ornement est un crime" : le mot d'ordre moderniste voulait régler leur compte aux courbes sinueuses et enchevêtrées de l'Art nouveau des Gallé, Daum et Guimard. Versé au rayon vieilleries des brocantes, ce style est revenu à la mode là où on ne l'attendait pas : dans l'art graphique psychédélique de l'époque des Beatles. Lignes ondulantes, couleurs flashy, volutes hypnotiques en sont les marques de fabrique.
Dans l'atelier, les stars appliquées sont à l'honneur. BD de la contre-culture, musique pop et pochettes de disque : c'étaient les années soixante (swingin' sixties). Autant dire pour les enfants d'aujourd'hui : la préhistoire ! Sans s'arracher les cheveux longs, ils créent la pochette yé-yé d'un objet de musée d'antiquités : le 33 tours. On hallucine.

Musée d'Orsay
Comptoirs d'accueil

Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter