Que la fête commence !

Goûters en mer, grands bals costumés aux Tuileries, lundis de l'impératrice, dîners à la villa Eugénie, séjours au palais de Compiègne et à Fontainebleau, les occasions de s'amuser ne manquaient pas sous le Second Empire. Le faste, les femmes parées et joyeuses, les messieurs en grand uniforme, tout, évidemment, était très beau… Napoléon III en usait pour imposer le prestige de la France, dans l'esprit des grandes fêtes de Versailles. "Par ordre de Leurs Majestés Impériales", entrez dans le cercle de ses heureux convives et découvrez, le temps d'une visite, la variété des loisirs d'une époque qui savait se divertir. Trop, peut-être, car ces années éblouissantes à la cour impériale ne le furent pas pour tous.


Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter