Musée d'Orsay: Sortir de l'ombre

Sortir de l'ombre

Il y a parfois une ombre au tableau : jeu de clair et d'obscur, la peinture plonge certaines silhouettes dans la pénombre. Figure aux contours imprécis, déformés, l'ombre suggère, masque : elle invite le spectateur à réfléchir sur les apparences, les simulacres.
L'ombre n'est pas forcément sombre : chez les impressionnistes, elle est toujours claire, et bleue, le plus souvent.
Dans l'atelier, les enfants n'ont pas peur de leur ombre, qui grandit sur l'écran : ils en font un petit théâtre de silhouettes animées, une danse des lignes et des contours, sans rester dans l'ombre (chinoise) des maîtres anciens. Ils maîtrisent déjà leur image, ça ne fait pas l'ombre d'un doute.

Musée d'Orsay
Comptoirs d'accueil

Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
Facebook
TwitterInstagramGoogle+YouTubeDailymotion