DO 1983 80
Fiche Oeuvre
n°15274
sculpture, sculpture

Emmanuel Fremiet

Saint Michel terrassant le dragon

vers 1897
Auteurs
Fremiet, Emmanuel
Paris (France) 1824 - Paris (France) 1910
Exécutant
exécutant : Maison Monduit
? 1861 - ? après 1889

Titres
Saint Michel terrassant le dragon
Dates
vers 1897
Description
groupe relié en cuivre
Désignation
groupe relié
réplique
Matériaux et techniques
cuivre , fonte (technique) , métal , fonderie

H. 6.17 ; L. 2.6 ; P. 1.2 m.

Cuivre martelé/Groupe restauré en 1984 par la Fondation de Coubertin à Saint-Rémy-les-Chevreuses
Œuvres en rapport
Au Salon de 1879, Fremiet expose un "Saint Michel" en bronze qui n'est qu'un petit exemplaire d'édition exécuté par l'éditeur More, l'archange terrasse un serpent à tête d'homme. En 1896, l'architecte Petitgrand, qui dirige le chantier de restauration du Mont saint Michel demande à Fremiet de réaliser un agrandissement de son oeuvre, sans doute selon ses directives, le sculpteur modifie le socle pour l'adapter à l'architecture et transforme le démon. Il modifie également en retour son chef modèle d'édition qui continu d'être édité jusqu'en 1910 chez More, et de 1910 à 1955 chez Barbedienne. L'oeuvre monumentale n'a été exécutée qu'en 1897 par l'entreprise Monduit, elle est en cuivre repoussé (autrefois doré). Il en existe deux répliques de même taille, toutes deux également réalisées par Monduit : l'un à l'Eglise Saint Michel des Batignolles, à Paris 17e, l'autre au Musée d'Orsay.Il existe une réplique du couronnement du Mont-Saint-Michel, une statuette en bronze doré a été exposée au Salon de 1879, un grand modèle plâtre (H 220 cm), commande de l'Etat en 1895, a figuré au Salon de 1896, puis au Musée des Beaux-Arts de Dijon, don de la veuve de Fremiet en 1910, il est déposé au Musée du Mont-Saint-Michel depuis 1986, un exemplaire en cuivre martelé a été commandé par l'Etat en 1897 à la société Monduit pour le Mont-Saint-Michel, des réductions sont éditées par Charles More puis par Gustave Leblanc-Barbedienne (cat. 1910, H 55 cm, 27 cm et 14.5 cm, bronze et bronze doré), deux chefs modèles (H 59.5 cm et 28.5 cm) se trouvent au Musée des Beaux-Arts de Dijon, don Fauré-Fremiet en 1955, le premier étant remonté et doré.
Inscriptions
sur une plaquette placée surle socle : Exécuté par la Société Ph. Monduit
Lieu de conservation
musée d'Orsay, Paris, France
Numéro(s) d'inventaire
DO 1983 80
Historique
collection Mme Gabrielle Pasquier-Monduit
accepté par l'Etat à titre de don aux Monuments historiques de Mme Gabrielle Pasquier-Monduit
attribué à la Caisse Nationale des Monuments Historiques
au musée du château de Pierrefond
1983, déposé au musée d'Orsay, Paris
Exposition(s)
La sculpture française au XIXe siècle, Paris, France, 1986
Bibliographie
Pingeot Anne - Le Normand-Romain Antoinette - Margerie Laure de, Musée d'Orsay. Catalogue sommaire illustré des sculptures, Paris, 1986
Cogeval Guy [sous la direction de], Le Musée d'Orsay à 360 degrés, Paris, 2013



Aumentare la fonte Diminuire la fonte Inviare ad un amico Agguingere al mio albumStampare
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter