Baltard. Architecte de Paris


Alice Thomine-Berrada
Musée d'Orsay / Gallimard - 2012
broché - 125 x 180 mm - 128 p. - 90 ill.
ISBN : 978-2-07-044736-7
Français
13,60 € - disponibile

Sommaire
Chapitre 1 Une affaire de famille
Sur les conseils de son père, architecte renommé, Victor Baltard choisit à son tour la voie de l'architecture. Il remporte en 1833 la plus prestigieuse récompense de l'École des beaux-arts, le grand prix de Rome, qui lui permet de passer cinq années en Italie. Il s'y lie d'amitié avec Ingres, alors directeur de la villa Médicis.
Chapitre 2 L'architecte des Beaux-Arts
A son retour, Baltard est nommé inspecteur des Beaux-Arts de la Ville de Paris, en charge des grands chantiers décoratifs religieux. Après avoir participé, en vain, au concours pour le tombeau de Napoléon, il construit l'hôtel du Timbre, où il utilise pour la première fois le métal.
Chapitre 3 Construire les halles centrales
En 1845, Baltard est officiellement chargé de reconstruire les halles de Paris, devenues vétustes et inadaptées. Après plusieurs années d'étude, puis l'arrêt du chantier du premier pavillon construit en pierre, Baltard conçoit une structure entièrement métallique qui fera le succès des bâtiments réalisés et dont il s'inspirera pour les abattoirs de La Villette.
Chapitre 4 L'architecte du Paris du Second Empire
Architecte de l'Hôtel de Ville, des églises de Paris et des fêtes municipales, puis directeur du service d'architecture, Baltard est un important acteur de la modernisation de Paris entreprise par Haussmann. L'église Saint-Augustin qui associe le fer à un important décor est la synthèse de ses expériences.
Témoignages et documents



Manifestazione


Aumentare la fonte Diminuire la fonte Inviare ad un amico Stampare
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter