48/14, La revue du musée d'Orsay N°15, automne 2002


Collectif, Serge Lemoine, direction
Espagnes
Musée d'Orsay / Réunion des musées nationaux - 2002
broché
Français
11 € - disponibile

 

 

Actualités

  • Manet / Vélázquez, La manière espagnole au XIXe siècle
  • Nouvelles acquisitions
    Charles Nègre
    Antoni Gaudí



Etudes


Espagne fin-de-siècle : la construction de l'Etat-Nation et la naissance des nationalismes périphériques
par Jordi Canal, maître de conférences à l'E.H.E.S.S.
L'échec de la construction de l'Espagne en Etat-Nation, sur fond de guerre civile, est pour beaucoup dans la naissance des nationalismes périphériques. Cet article expose les éléments permettant de comprendre le développement des nationalismes catalan et basque et ses conséquences.

Eugéni d'Ors et l'esthétique méditerranéenne du noucentisme
par Pascal Rousseau, maître de conférences, université François-Rabelais de Tours
Au début du XXe siècle, dans le sillage de la cause catalane, certains écrivains et artistes appellent à une "Renaissance classique", en réaction aux errances d'un modernisme issu selon eux du romantisme délétaire propre au Nord. Comme la littérature, qui fraternise avec le Félibrige, la peinture tente de réconcilier la santé des corps, la volonté des esprits et l'héritage artistique méditerranéen.

Occitans et Catalans au XIXe siècle : rêves et réalités
par Philippe Martel, chargé de recherches au CNRS, université Paul-Valéry - Montpellier III
Forts d'une histoire commune et d'anciens flux migratoires, fiers de liens linguistiques qui ne demandent qu'à être réactivés, Occitans et Catalans rêvent d'une nouvelle unité après 1860. Mais ni Mistral depuis sa Provence, ni Balaguer en Espagne ne parviendront à la réaliser.

Réception française de l'architecture du modernisme catalan (1880-1930)
par Noémie Giard, historienne de l'art
En France plus encore qu'en Espagne, Gaudí passa longtemps pour fou et son architecture pour extravagante. C'est à la suite d'une lente évolution des mentalités et des manières de voyager que l'un et l'autre furent mieux acceptés. Mais les résistances restaient encore très fortes autour de 1910.

Documents

  • Louis Enault et la collection Soult : les débuts d'un critique artistique
  • La gravure et la lithographie d'inspiration espagnole au Salon, 1820-1880, par Dominique Lobstein


Manifestazione


Aumentare la fonte Diminuire la fonte Inviare ad un amico Stampare
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter