48/14, La revue du musée d'Orsay N°28, printemps 2009


Collectif, Guy Cogeval, direction
Musée d'Orsay / Réunion des musées nationaux - 2009
broché - 95 p. -
ISBN : 978-2-7118-5608-4
Français
15 € - disponibile

Etudes

"Ces bonheurs-là n’arrivent qu'aux habiles". Gautier et la photographie artiste
par Stéphane Guégan
Théophile Gautier croise d'abord la photographie en praticien. Rencontre précoce : à l'été 1840, il part à la découverte de l'Espagne en compagnie d'Eugène Piot et produit avec lui quelques daguerréotypes. Après 1850, secondant la révolution du calotype, Gautier s'attache à faire comprendre le potentiel et la spécificité du nouveau médium, qui déstabilise alors le monde de l'art. Ces grands textes sur l'"intruse" datent des années 1857-1862 et sont marqués par son amitié pour Jules Ziegler et Nadar.

La ligne de la grâce. Aspect de l'érotique mallarméenne
par Sébastien Muller
Du nouveau clacissisme des Lumières au vers libre, la poésie de Mallarmé établit un lien d'une grande richesse et s'appuie largement sur l'érotisme de la ligne féminine. Au-delà des formes parfaites de la Vénus de Milo, le parcours mallarméen fait écho aux oeuvres de son temps. Vivante incarnation de l'équivalence entre les arts, la Nyssia de Pradier, inspirée par Gautier, présente ainsi "ce poème dont les strophes sont des contours". Vingt-cinq ans plus tard, de son trait incisif, Manet accompagnera l'après-midi du faune. Le texte de Mallarmé trouve alors une forme d'accomplissement : portée par son illustration, toute la page s'élève à la puissance visuelle d'une pure musique.

Une obsession photographique, digressions sur une acquisition de la collection de photographies du Musée d’Orsay
par Dominique de Font-Réaulx
L'on s'interroge toujours sur l'origine et la finalité des six planches acquises par le musée d'Orsay en 2005, qui se composent de scènes de martyre ou d'exécution. Entre tableaux vivants, récits imaginaires et portraits de famille, cet ensemble croise étrangement certaines préoccupations des photographes de la seconde moitié du XIXe siècle, qu'ils soient amateurs ou professionnels.

Actualités


Acquisitions

  • Henri-Pierre Picou, La Naissance de Pindare
  • Emile Bernard, Autoportrait symbolique
  • Jean-François Raffaëlli, Les apprêts d'un repas de chasse
  • Edouard Vuillard, Figure de douleur
  • Pascal Adolphe Jean Dagnan-Bouveret, Dans la forêt
  • Lucien Lévy-Dhurmer, Le Silence
  • Lucien Lévy-Dhurmer, Florence
  • Edmond Aman-Jean, Venezia bella regina del mare
  • Edgar Maxence, Héraclès détruit les oiseaux de Stymphale
  • Luc-Olivier Merson, Deux dessins préparatoires
  • Luc-Olivier Merson, Girat de Fraite converti par sa femme Ameline
  • Luc-Olivier Merson, La Mère des quatres fils d'Aimon
  • Alexandre Charpentier, La Lutte
  • Alexandre Charpentier, Baigneuse
  • Firme A. De Vecchi, Chaise
  • Jacobus Willem de Graaff, Deux fauteuils
  • Adrien Karbowsky, Fauteuil à oreilles
  • Séraphin Soudbinine, Les monstres endormis ou Surnaturel
  • Giacomo Canéva, Tivoli, cascade de l'Aniene
  • Edouard Baldus, L'Esclave mourant de Michelange
  • Fonds d'archives Claude Monet



Bibliographie critique

La Société des Amis du Musée d'Orsay




Aumentare la fonte Diminuire la fonte Inviare ad un amico Stampare
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter