Le Mort qui tue

Louis Feuillade
1913, muet
1h30
Accompagnement musical à l'orgue de cinéma

Fantômas règne sur une ville souterraine et nocturne. Fandor y retrouvera-t-il le cadavre disparu du peintre Jacques Dollon  que Fantômas a privé de la peau de ses mains pour  laisser, après ses crimes, les empreintes du mort ?



Le Mort qui tue

Aumentare la fonte Diminuire la fonte Inviare ad un amico Stampare
Facebook
Google+DailymotionYouTubeTwitter