Tête d'étude pour une première version du "Lion de Belfort"

/
Frédéric-Auguste Bartholdi
Tête d'étude pour une première version du "Lion de Belfort"
entre 1872 et 1875
tête en plâtre patiné
H. 40,0 ; L. 45,0 ; P. 60,0 cm.
Don Mme Claude Grange, veuve du sculpteur élève de Bartholdi, 1974
© RMN-Grand Palais (Musée d’Orsay) / René-Gabriel Ojéda
Frédéric-Auguste Bartholdi
Tête d'étude pour une première version du "Lion de Belfort"
entre 1872 et 1875
tête en plâtre patiné
H. 40,0 ; L. 45,0 ; P. 60,0 cm.
Don Mme Claude Grange, veuve du sculpteur élève de Bartholdi, 1974
© RMN-Grand Palais (Musée d’Orsay) / René-Gabriel Ojéda
Frédéric-Auguste Bartholdi
Tête d'étude pour une première version du "Lion de Belfort"
entre 1872 et 1875
tête en plâtre patiné
H. 40,0 ; L. 45,0 ; P. 60,0 cm.
Don Mme Claude Grange, veuve du sculpteur élève de Bartholdi, 1974
© RMN-Grand Palais (Musée d’Orsay) / René-Gabriel Ojéda
Frédéric-Auguste Bartholdi
Tête d'étude pour une première version du "Lion de Belfort"
entre 1872 et 1875
tête en plâtre patiné
H. 40,0 ; L. 45,0 ; P. 60,0 cm.
Don Mme Claude Grange, veuve du sculpteur élève de Bartholdi, 1974
© RMN-Grand Palais (Musée d’Orsay) / René-Gabriel Ojéda
Frédéric-Auguste Bartholdi
Tête d'étude pour une première version du "Lion de Belfort"
entre 1872 et 1875
tête en plâtre patiné
H. 40,0 ; L. 45,0 ; P. 60,0 cm.
Don Mme Claude Grange, veuve du sculpteur élève de Bartholdi, 1974
© RMN-Grand Palais (Musée d’Orsay) / René-Gabriel Ojéda
Frédéric-Auguste Bartholdi (1834 - 1904)
Artwork not currently exhibited in the museum
Collection news